Pouvoir des citoyens : bastille à reprendre

Pouvoir des citoyens : une reconquête

Comme je l’ai indiqué dans mes intentions de candidater à la présidence de la république, au cours des quatre dernières décennies, les politiques nous ont confisqué le pouvoir des citoyens. Ces derniers dans leur microcosme nous infantilisent en nous enlevant une par une toute possibilité de réaction. Il ne nous reste que trois outils pour nous faire entendre :

  • Les manifestations -qui ne gênent que lorsqu’elles persistent et sont une menace au pouvoir-
  • Le droit de vote -pour l’instant-
  • L’indignation

Pouvoir des citoyens, Allez voter

Dès que vous avez voté, les politiques vous disent, merci du bout des lèvres et « OK à la prochaine élection, maintenant nous prenons les choses en mains, nous avons le pouvoir ». Alors nous sommes indignés.
Quant à l’élection présidentielle, une loi a été votée le 5 avril 2016. Il s’agit, entre autres, (toutes les élections sont concernées) d’un verrouillage complet interdisant aux “petits“ candidats de s’exprimer 14 jours au lieu de 5 semaines.
La démocratie est en danger.

Allez voter !

Nous souhaitons que pour les présidentielles de 2017, les citoyens se libèrent en adhérant massivement à l’idée qu’un vote peut tout changer. Nous espérons un réveil massif des français pour la conquête du pouvoir des citoyens avec un taux de participation de 80% aux élections. Ce serait là une grande victoire sur le partage du pouvoir que l’on nous a confisqué depuis des années.

Passez de l’état de râleur à celui d’acteur politique et donner à chacun la liberté des initiatives individuelles, voilà deux motivations fortes de notre parti.

Le pouvoir des citoyens (du peuple) vous l’avez. Il vous suffit de vous déplacer vers vos urnes. En revanche, en cas de victoire aux présidentielles, je vous affirme que pour les prochaines élections vous voterez depuis votre smartphone. La France appartient à la nouvelle génération 2.0.

Big data et privation de libertés

Le pouvoir des citoyens se dilue au fur et à mesure du temps. Une nouvelle loi -sous couvert de terrorisme- autorise la lecture de nos données personnelles. Bientôt nous seront fichés et espionner à l’intérieur de nos chaumières. Prenons garde.

Tout savoir sur le droit et devoir de vote.